Envoyer à un ami

Séjour Provence Robotique et Electronique du 18 au 25 octobre 2020

Semaine robotique avec six participants de dix, onze ans et treize ans. Avec deux animateurs Matthieu et Dimitry. Voir descriptif détaillé

Séjour Provence Robotique et Electronique du 18 au 25 octobre 2020

Semaine robotique avec six participants de dix, onze ans et treize ans. Avec deux animateurs Matthieu et Dimitry. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Lundi 19 octobre

Une première journée, qui s’est déroulée autour de plusieurs présentations nécessaires à la suite de la semaine pour notre projet en robotique.
Notre groupe de six garçons, s’est tout d’abord présenté à nous, pour en savoir un peu plus sur leurs connaissances et compétences personnelles. Par rapport aux logiciels de programmations et de modélisations en 3D.
Un premier atelier a été en suite mis en place, pour compléter ces présentations.
Le groupe, a dû essayer de remettre dans l’ordre chronologique tout un panel d’inventions pour avoir une vision sur l’évolution technologique de notre société entre les années 1960 à nos jours.

L’après-midi de ce lundi a été découpé en deux parties.
Durant la première heure, Solène qui s’occupe des programmes perception est venue pour notre projet, nous faire une présentation autour des chauve-souries et leurs modes de vie.
Mais surtout sur la façon dont elles se repèrent et trouvent leurs proies, grâce aux ultra-sons donc.
Partie importante pour nous, puisque nous allons apporter notre aide à cette documentation cette semaine.

Vient la quatrième heure de cette journée, où Dimitry et moi (Matthieu) présentons au groupe le projet principal de la semaine, et les domaines que nous allions toucher pour avancer de celui-ci.

Ainsi donc voici le début du projet « Like a Bat », ou « Comme une Chauve-sourie », avec la construction et la programmation d’un boîtier pour une immersion sensorielle du mode de déplacement de ces mammifères. Avec au rendez-vous, du montage électronique, de la programmation en C+ sous Arduino et de la modélisation 3D.

Mardi 20 octobre

Pour cette deuxième journée, nous avons lancé le groupe directement sur de l’initiation électronique et programmation.
Nous les avons fait progresser sous Arduino. Tant pour le logiciel de programmation que pour notre matériel électronique.

En lien avec notre projet de cette semaine, le premier montage a tourné autour de l’utilisation d’émetteurs-récepteurs d’ultrasons, nous permettant de calculer la distance à laquelle se trouve notre montage par rapport à un obstacle.
Pour faciliter l’approche, le groupe n’a eu besoin que de recopier ce premier code, pour se familiariser avec la rigueur que demande le codage, vis-à vis des termes et symboles à respecter.

Dans un second temps, le groupe a amélioré ce montage pour y apporter un système d’alarme progressif, qui indiquera peu à peu l’approche imminent d’un obstacle, ou d’une proie.
Ce qui nous a permis d’expliquer l’utilisation d’un « loop » ou « boucle » sur notre code.

Enfin pour la dernière heure de la journée, afin de se détendre, nous avons commencé la modélisation 3D.
Soit sous 3D paint pour ceux dont c’était la première fois, soit sous fusion 3D.
Ils ont librement utilisé ces deux logiciels, afin d’apprendre à naviguer dans l’espace avec leur imagination.

Quelques productions d’ors et déjà de bonnes qualités !

Mercredi 21 octobre

Milieu de semaine,
Ils ont surtout passé la journée sur les logiciels de modélisations 3D.
Étapes par étapes, repartant du plus simple, nous leur avons demandé plusieurs exercices de constructions.
A partir de visuels que nous leur montrions, ils ont d’abord du recréer des cubes, des sphères et autres polygones pleins.
Avant de faire des empilements, puis d’utiliser les outils permettant de creuser dans celles-ci.

Dès que le groupe nous a semblé être à l’aise avec Paint 3D, puis 3D Builder. Nous nous sommes concertés pour imaginer la forme et la taille du boîtier où nous pourrons insérer le circuit utile au projet de la semaine.
Après avoir mis sur papier, plusieurs idées, ils sont retournés sur leurs ordinateurs pour créer ces idées en 3D.
Leur faisant un point par la suite, sur le fonctionnement d’une imprimante 3D.
Ils savent maintenant, mettre en place les différents réglages. Comprendre les différences de fils existant (Abs,pla ect..). Le tout pour lancer une bonne impression.
Nous avons donc pu lancer notre premier modèle de boîtier.

Puis l’heure du goûter arriva avant d’aller se lancer sur l’AES du jour !

Jeudi 22 octobre

Aujourd’hui retour à l’électronique !
Les quatre heures de science de ce jeudi, ont été plutôt intenses pour le groupe. Demandant beaucoup de concentrations et de réflexions autour de ce que nous leur avons proposés.

Etape importante puisqu’ils ont navigué sur différents circuits que nous leur avons proposés. Utilisant différents composants, LED, résistances, moteurs, écrans LCD, les capteurs d’ultrasons. Avec différentes cartes de programmations.
Ils ont pu apprendre et consolider leurs notions en rapport avec un circuit correctement monté. Surtout comment les intégrer dans du codage arduino.

Allumage simple de LED puis en intégrant le choix de celle-ci. Allumage simple d’un moteur puis avec contrôle de sa vitesse. Écriture sur un écran avec le contrôle de la luminosité.
Le tout pour arriver à comprendre le mécanisme du circuit, nous intéressant pour le projet de notre semaine.
Bonus de cette semaine dù à Halloween => Des petites citrouilles faites par l’impression 3D.

Nos partenaires

Voir également